Souffle Mots

Pas toi mon frère

21st novembre 2007

Pas toi mon frère

Salut !!!!

Voici mon premier post sur mon site (le reste ayant été transféré) !!!

Donc avant tout je veux remercier mon père qui a tout mis en place, transféré…. et Keitaro pour avoir pris la peine de faire une bannière même si elle ne convient pas (désolé).

C’est vrai, il manque encore des trucs, bannière, fond…mais il est oppérationel (vous pouvez poster des commentaires, allez y lool) !!

Bon, je ne vais pas m’éterniser, voici un poème qui doit être chanté sur l’air de "Mon fils ma bataille" (merci la chorale du collège) et que j’ai écrit durant les vacances de la Toussaint et que j’avais commencé en cours de math lol. J’espère qu’il vous plaira, bonne lecture.

______________________________

Pas toi mon frère.

Aujourd’hui j’tai vu partir,
Les larmes aux yeux,
J’ai même pas eu le temps d’ te dire,
Adieu.

J’ voudrais rev’nir en arrière,
Ne pas t’ laisser aller à la guerre,
Me faire tant de peine,
Et être le jouet de la haine,
Pas toi mon frère.

Quand t’es tombé à genoux,
Sous leurs coups,
J’suis d’venu complètement fou,
Tout d’un coup.

J’ai accouru près de toi,
Et j’ai tout fait pour qu’ tu restes avec moi,
Mais malgré mes prières,
Tu n’étais plus sur Terre,
Ho mon cher frère.

Je veux m’réveiller,
C’est un cauchemar,
Répond moi, s’il te plaît,
Il peut pas être trop tard,

Je veux pas le croire,
Je voudrais voir;
Briller, ton regard,
Il peut pas être trop tard.

Sous les coups des nombreux canons,
Meurtriers,
Nos rêves d’enfant se sont,
Effrités.

Ensemble on aurait eu un grand destin,
Mais voilà tu m’as laissé seul ce matin.
Ma vie tombe en poussière,
Je ne sais plus que faire,
Sans toi mon frère.

Je veux m’réveiller,
C’est un cauchemar,
Répond moi, s’il te plaît,
Il peut pas être trop tard,

Je veux pas le croire,
Je voudrais voir;
Briller, ton regard,
Il peut pas être trop tard.

Je veux m’réveiller,
C’est un cauchemar,
Répond moi, s’il te plaît,
Il peut pas être trop tard,

Je veux pas le croire,
Je voudrais voir;
Briller, ton regard.

posted in Chansons | 4 Comments

4th octobre 2007

Souffle les mots!

Salut!

Voici mon dernier poème en chanson. Et pour la première fois j’ai fait de la césure!!

Il est basé sur la chanson "les lionnes" de Yannick Noah: http://www.youtube.com/watch?v=WcUcaGVE7n4&mode=related&search=

Je n’ai plus qu’une phrase à dire: Protégez la Terre!!!

_________________________________________

Souffle les mots!

Prend ta plume, perce le nuage,

L‘espoir se consume, donc arrose ta page.

Souffle les mots, fais le chaque jour,

C‘est tellement beau, d’écrire par amour.

 

Prend ta plume, crie ta pensée,

Va-y assume, ce que tu transmets.

Souffle les mots, fais le chaque jour,

C‘est tellement beau, d’écrire par amour.

 

Un mot peut tout changer, n’abandonne pas.

Comprends-tu le danger, qui s’approche pas à pas ?

As-tu envisager, son proche trépas ?

Un mot peut tout changer, s’il te plaît n’abandonne pas.

 

Prend ta plume, c’est important,

Il faut que t’allume, les remords chez les gens.

Souffle les mots, fais le chaque jour,

C‘est tellement beau, d’écrire par amour.

 

Notre Terre se meurt, entends tu ses pleurs ?

Notre Terre a peur, entends-tu son coeur ?

Mais tout peut s’arranger, écris pour son bonheur.

Un mot peut tout changer, s’il te plaît n’abandonne pas.

Un mot peut tout changer, s’il te plaît n’abandonne pas.

Un mot peut tout changer, s’il te plaît n’abandonne pas.

Un mot peut tout changer, s’il te plaît n’abandonne pas.

posted in Chansons | 7 Comments

27th septembre 2007

Larmes d’encre

Salut!

Voici ma dernière chanson basée sur le célèbre "My heart will go on, Titanic"

Je me suis mise à la chorale, ça m’aidera peut être…et puis c’est super!!

Bonne lecture, j’espère que ça vous plaira.

___________________________________________

Larmes d’encre

Une larme d’encre,

Se répand, doucement,

Sur ma tristesse elle – s’étend.

 

Doux visage si lisse,

Tacheté de douleur,

Viens épanche donc mon – malheur.

 

Pour lui, j’ai versé des larmes,

Car j’ai succombé à son charme.

Ces vers, je les lui dédie,

Comme ces larmes que je maudis,

Je dois l’oublier à jamais.

 

Une larme se déroule,

Et dévoile ma peine,

Noir éclat d’espoir qui s’écoule.

 

Dur chagrin qui me mène,

Par la main et me guide,

Près d’un gouffre devant – le vide.

 

Pour lui, j’ai versé des larmes,

Car j’ai succombé à son charme.

Ces vers, je les lui dédie,

Comme ces larmes que je maudis,

Je dois l’oublier à jamais.

 

Tache d’encre, abîme qui s’accroît,

S‘il te plaît, engloutis ma – tristesse.

Va-t’en, je n’veux pas de toi,

Souvenir qu’il me laisse,

Je dois l’oublier à jamais.

posted in Chansons | 11 Comments

20th septembre 2007

Dis le moi.

Salut!

Voilà, je vous poste mon dernier poème…qui est un peu plus qu’un "simple" poème. En réalité, cette semaine, ma grand mère est venu nous voir (!!!) et quand je lui ai montré ce que je faisais elle m’a donné l’idée d’écrire des chansons. Alors le soir même j’étais devant ma feuille en train de me creuser les méninges à changer les paroles d’une chanson que j’adore: "Listen to your heart" http://www.youtube.com/watch?v=lWwFXH2NPJE

Désolé, il faudra que vous ajustiez vous même air et paroles… Au début j’en ai été dégoûté…je sais pas trop pourquoi mais maintenant j’en suis fière :)

Voilà, bonne lecture.

____________________________

Dis le moi.

S‘il suffisait de lui dire "je t’aime",

Pour qu’il me réponde "tu sais moi de même" yeah,

Ca s’rait un rêve, qui vient de commencer,

Le bonheur qui me rejoint, vient m’embrasser.

 

Accompagne moi,

Si tu me fais confiance,

Accompagne moi,

Donne moi, rien qu’une chance,

Ecoute mon coeur qui bat pour toi,

A toutes heures tous les jours,

Donc accompagne moi,

Dans un tourbillon d’amour.

 

Pourtant je sais, je ne pourrai lui dire,

Tous les sentiments qu’il m’a fait ressentir, yeah.

Je crains de perdre, ce que j’ai sus obtenir,

La confiance qu’il a en moi, et son sourire.

 

Accompagne moi,

Si tu me fais confiance,

Accompagne moi,

Donne moi, rien qu’une chance,

Ecoute mon coeur qui bat pour toi,

A toutes heures tous les jours,

Donc accompagne moi,

Dans un tourbillon d’amour.

 

Ce voeu restera donc, un souhait inassouvi,

Un espoir futile, juste une simple envie,

Le désir muet, que je cache sans cesse,

Ce souvenir, qui me blesse.

 

Accompagne moi,

Si tu me fais confiance,

Accompagne moi,

Donne moi, rien qu’une chance,

Ecoute mon coeur qui bat pour toi,

A toutes heures tous les jours,

Donc accompagne moi,

Dans un tourbillon d’amour.

 

Accompagne moi,

Si tu me fais confiance,

Accompagne moi,

Donne moi, rien qu’une chance,

Ecoute mon coeur qui bat pour toi,

A toutes heures tous les jours,

Donc accompagne moi,

Dans un tourbillon d’amour.

posted in Chansons | 6 Comments