Souffle Mots

Souffler les mots, une passion, le rêve d'un métier

Journal de bord (2/3)

Salut !

Voici la suite de notre journal de bord. En ce qui concerne les photos (notamment des ours), étant en bas de la falaise sur les zodiacs c’était assez dur de prendre des photos car on ne pouvait vraiment viser. Ce n’est que en rentrant chez moi que j’ai réalisé que j’avais pris des photos assez près des animaux !

Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir !

Bye et bonne lecture !

____________________________________

Lundi 9 Août :

Comme hier était la journée des caribous aujourd’hui fut la journée des oiseaux : les guillemots de Brünnich.
Dès 8h30 nous avons débarqué sur Digges Island pour 6km de marche épique !
Le soleil, la chaleur, les moustiques : nous étions assaillis de toute part mais la beauté du paysage était telle qu’elle éloignait ces soucis, laissant nos cœurs ivres d’admiration. Nous avons vu des lacs, des cascades, et près de 200 000 milles oiseaux car nous observions une colonie perchée sur les falaises; et au retour nous sentions une véritable union entre les membres de notre équipe, probablement due à la fatigue qui nous poussait à nous entraider pour escalader quelques pentes escarpées.

Nous avons ensuite été les observer d’un autre point de vue: en contrebas dans les zodiacs. Étant cousins des penguins, les Guillemots de Brünnich volent au ras de l’eau, et nous avions l’impression de voler au milieu d’eux.
En rentrant au bateau, nous avons découvert, à la surface de l’eau, des «sea butterflies», sortes de petits poissons aux ailes de papillon; mais aussi des méduses qui, pour notre grande surprise, émettaient des couleurs bleus, rouges, vertes, violettes, telles des guirlandes de Noël vivantes.

Mardi 10 Août :

«Tomorow we might see some Walrus. And when I say some I mean anything between 100 and 600…or none.» Geoff Green, le lundi soir.

Aujourd’hui, nous avons «sauté» dans les zodiacs, appareils photos en main, afin d’observer des centaines de morses sur Walrus Island. On était juste à quelques mètres d’eux, c’était comme être sur un trottoir et observer le chien sur le trottoir d’en face car les morses émettaient des sortes de grognements et d’aboiements semblables à ceux des chiens. Ils étaient impressionnants, allongés sur les rochers pour faire la sieste, puis trainant jusqu’au bord de l’eau leur graisse pour se laisser tomber dans l’eau. Ils étaient énormes ! Mais nous avons aussi vu un bébé morse, très mignon.

Tous les jours lors du débriefing, Pascale nous montrait sa nouvelle vidéo, tournée aujourd’hui sur Walrus Island et accompagnée de la chanson de Remy, «We’re connected to the ocean», qui par la suite ne nous a plus quitté.
Comme chaque soir nous avons hâte de voir ce que nous réserve la journée de demain, et notre seule peur durant cette expédition est de nous réveiller un matin, de nous retrouver dans notre chambre en réalisant que tout ceci n’était qu’un rêve.

Mercredi 11 Août :

Aujourd’hui nous avons réalisé que cette expédition, plus que de nous apporter une formidable expérience nous inspire énormément pour écrire et dessiner.
«Je regarde autour de moi et de puissantes émotions m’apparaissent, incontrôlables.»

En allant à Cape Dorset, communauté Inuit, nous avons pris conscience de la réalité de ce monde : le sol couvert de sable, des bâtiments aux couleurs des usines, les parcs ressemblaient à des déserts, des barils de pétrole sur la grève…
Il y eut aussi le choc du paysage «urbain» : des habitations carrées en tôles, des fenêtres carrées, juste une couleur et le ciel pâle, aveuglant tandis que la lumière se reflétait sur le sol blanc.
Malgré cette pauvreté apparente les habitants de Cape Dorset sont riches dans le cœur comme nous avons pu nous en rendre compte lors de cette visite car ils nous ont accueillis les bras ouverts partageant leur culture et coutumes.

Nous nous sommes réunis le soir dans la salle de conférence pour écouter une des nombreuses aventures du célèbre explorateur Norm Baker sur son voilier nommé Ra, en l’honneur du Dieu du Soleil égyptien, et qui devait traverser l’Atlantique.

Plus tard Matty dira : «Life is not a destination, it is a journey.»

Jeudi 12 Août ou Sea Day :

Marquer le monde de son message, graver dans l’océan quelques mots à l’encre…laisser dériver une bouteille et étendre notre impact au monde…rêver.

«Now, as never before, the old phrase has a litteral meaning : we are all in the same boat» citation de Cousteau qui introduisait notre projet de bottle drop.
Grâce à ce lancer de bouteille, nous avons pu participé à une étude scientifique sur les changements des courants marins par rapport au réchauffement climatique mais aussi ressentir cette excitation d’écrire à un inconnu un message d’espoir qu’il recevra probablement des années plus tard, qui aura traversé le monde, rencontré des tempêtes…
Pour ouvrir l’année internationale de la jeunesse nous nous sommes divisés en petits groupes afin de réaliser des prestations de genres très divers allant des parodies aux poèmes en passant par les chansons.

Vendredi 13 Août :

Monumental Island ou Monumental day !
Enfin des ours au bout de 10 jours d’expédition !
Nous en avons vu cinq ! Notre premier ours a été repéré de loin, petite tache blanche sur la montagne. Il nous regardait d’en bas et nous dominait…étrange sensation quand on sait que la plupart des gens les voient en cage…aujourd’hui il n’y avait pas de barreaux entre l’homme et la nature, entre les rêves et la liberté…

Le second nous l’avons découvert un peu plus loin dans un étroit passage mais il est très vite parti et a disparu derrière la montagne.
Les trois suivants ont été repérés en groupe dans une petite baie, nous pensons que c’était une famille avec deux adultes et un plus jeune. Chacun avait pour l’autre des gestes affectueux…c’était magique !

En rentrant sur le Lyubov Orlova, nous sommes passés à proximité d’un iceberg et avons même pu le toucher.
C’était un jeu d’ombres et de lumière, où les parois rugueuses alternaient avec celles lisses et nous laissaient béât face à cette falaise dérivant sur l’océan tandis que nos cœurs voguaient entre ciel et mers…

There are currently 7 responses to “Journal de bord (2/3)”

Why not let us know what you think by adding your own comment! Your opinion is as valid as anyone elses, so come on... let us know what you think.

  1. 1 On novembre 9th, 2010, jacky godin said:

    Bonsoir talisman

    wouah ! là je suis fasciné !

    on dirait le récit d’un voyage sur une autre planète
    il faut dire que c’est un voyage exceptionnel
    que tu as gagné avec un travail de grande qualité
    C’est cela la vie !
    un trés belle aventure
    Je reste accroché à ce récit
    en attendant de voir si tu as écris
    des poèmes, là bas, sur place.
    bravo ! pour la narration on suit bien le déroulement
    du séjour…
    Peu être, as tu aussi des anecdotes drôles à mentionner ?!
    Les photo sont sublimes !

    A bientôt pour la suite
    Jacky

  2. 2 On novembre 10th, 2010, talisman said:

    Bonjour,

    Sur une autre planète…un peu car on découvre la sienne !
    J’ai encore des textes en réserve sur ce voyage et des souvenirs pour une vie !
    Des anecdotes drôles, certes nous en avons mais cela étant le journal de bord que nous avons offert à SAS le Prince Albert II de Monaco nous allions pas vraiment mettre de tels détails.
    Par exemple le 9 août, nous portions des « bug jacket » et j’étais en manches courtes tellement j’avais chaud ! Pour monter sur les zodiacs au retour j’ai enlever ma bug jacket et en même pas deux minutes je me suis retrouvée avec plus de 5 piqures de moustiques.
    Pour le 10, une anecdotes qui dans le contexte nous a bien fait rire est le concours de cri de morse auquel a participer et a perdu de peu Marine, celle qui est partie avec moi.
    Ou encore cette phrase qui a marqué notre voyage : « Please Mr Geoff, come to the bridge ». En réalité le capitaine était russe et à chaque fois que Geoff (notre chef d’expédition) venait nous faire un débriefing on entendait cette voix avec l’accent russe résonner dans les hauts-parleurs.

    Je pourrais encore en raconter beaucoup !
    Merci de ton passage,

    Julie.

  3. 3 On novembre 11th, 2010, jacky godin said:

    Bonsoir !

    Je n’aurai jamais pensé
    qu’il pouvait y avoir autant de Moustiques
    dans cette région du monde
    En plus ils avaient l’air « voraces » lol

    J’aurai bien participé au concours du cri des morses pour délirer
    Dommage que tu n’as pas de documents sonores
    à ce sujet ( lol)
    j’attends la suite de ce beau voyage
    a+
    Jacky

  4. 4 On novembre 22nd, 2010, Marine R said:

    Il est passé par ici, il repassera par la … ;)

  5. 5 On novembre 23rd, 2010, Julien said:

    Coucou,
    comme promis je prends enfin le temps de lire la suite de ton incroyable voyage.
    Écoute c’est extraordinaire, je suis fasciné par ce que tu nous raconte.
    Est ce que les ours avaient leur bouteille de Coca ? lool

    Tes photos sont magnifiques, c’est dans des moment comme ça qu’on doit se dire : « Putain qu’est ce que j’aimerais avoir un Reflex avec gros objectifs…. » ^^
    Tu avais un numérique pour tes photos ?

    Comme Jacky j’attends la suite :) Avec toujours plus de photos.

    Bye, à plus :)

    Bisous

  6. 6 On novembre 24th, 2010, talisman said:

    Salut,

    Non !! Pas de canette de Coca ! Le but de notre expédition était aussi de nous couper de la société de consommation et même si certains allaient s’acheter des bonbons lorsque nous débarquions dans les villages inuits, le Coca était à proscrire. Nous nous sommes juste accordées le dernier jour une soirée « chocolate party » car sur la navire il n’y avait pas beaucoup de chocolat !
    Pour le voyage je m’étais acheté un nouvel appareil photo car l’ancien plantait dès le premier jour. Le mien était un PowerShoot SX 200 IS. Comme ça il avait l’air petit mais il zoomait super bien ! Je ne m’en séparais plus comme de mon journal de bord.

    Bye,
    Talisman.

  7. 7 On novembre 24th, 2010, Julien said:

    Je me doute bien que tout était « proscris » je faisais juste allusion à la pub avec les gros nounours blanc tout mignons ^^
    Très bonne marque Canon pour les appareils ^^ J’ai un cyber shot (je sais plus lequel) moi :) En plus tu as du faire un paquet de belles vidéo :) Et le tiens à un super mega zoom donc super utile et il tiens dans la main.
    Je suis un peu jaloux de tout ce que tu as pu voir j’avoue …

Leave a Reply