Souffle Mots

Cris d’injustice

27th mai 2008

Cris d’injustice

posted in Nouvelles |

Salut !

Cette semaine je vous montre, non pas un de mes textes; mais celui de ma soeur jumelle , Nyome sur Internet !

Sa nouvelle porte sur le thème de mon post précédent, étant également le résultat d’un exercice de français où elle a voulu se surpasser.

Et d’après moi, elle y est arrivée !

Je vous serai donc reconnaissante (et elle encore plus) si vous pouviez donner votre avis sur le texte.

Bye et bonne lecture.

_______________________________________

Cris d’injustice

    Le jeune homme que vous voyez là-bas, en costard-cravate, assis à son bureau : C’est Laurent. Il est informaticien depuis cinq ans dans la même boîte et il s’y plait bien. Ses collègues sont sympas et il gagne bien sa vie.


 

***
(30 années auparavant)

    Il est cinq heures du matin et une femme arrive, conduite par un taxi à l’hôpital de la Timône. Elle est installée dans une chambre individuelle et elle est prise en charge par les médecins. Son mari est à ses côtés et la soutient.

 

***

    Et voilà Mia, qui sort encore de chez elle, comme tous les soirs … Elle a du mal à marcher avec ses talons aiguilles et les canettes de bière au sol. Elle porte une jupe très courte avec des collants transparents et un décolleté que le l’on pourrait appeler un présentoir. En fait, dans ce quartier délabré, elle fait parti du décor …


***
(30 années auparavant)

 

    Il est cinq heures du matin et une femme est allongée dans un petit lit branlant, en sueur. La bicoque est trop éloignée d’un hôpital pour y aller et ils ne peuvent prendre le bus par manque de moyens. La femme est entourée de ses proches et hurle.

 

***

    Laurent se lève de sa chaise, une sorte de trône sur lequel il siège toute la journée et se dirige vers la porte ; il est temps de partir. Dans sa voiture, en rentrant chez lui, il pense à ses enfants qu’il va revoir après une longue journée et à sa petite femme qu’il adore. Il roule tranquillement, heureux.

 

                             ***
                                       (30 années auparavant)

 

    Dans l’hôpital, le soleil pointe le bout de son nez à l’horizon ; Laurent aussi. Sa mère le prend dans ses bras et l’embrasse. Il en a de la chance, ce petit être, d’être né avec une cuillère en argent dans la bouche …

 

***

    Mia ne marche plus, ça fait depuis quelques heures qu’elle reste ici, à attendre. Elle est très mince, la vie est devenue trop cher et elle n’arrive plus à se nourrir. Elle commence à avoir mal au ventre, l’angoisse monte. Ses yeux tristes observent la rue , elle cherche son client : ce soir elle ne sera pas seule.


***
(30 années auparavant)

 

    Le silence se fait dans la bicoque et un petit cri apparait alors : Mia vient de naitre. Elle se met à pleurer, son premier cri de désespoir.

 

Lorsque nous naissons nous ne nous rendons pas compte que nous sommes déjà victime de l’injustice.

 

 

 

 

This entry was posted on Mardi, mai 27th, 2008 at 19 h 44 min and is filed under Nouvelles. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

There are currently 10 responses to “Cris d’injustice”

Why not let us know what you think by adding your own comment! Your opinion is as valid as anyone elses, so come on... let us know what you think.

  1. 1 On mai 27th, 2008, Nyome said:

    Je voudrais juste dédier ce petit texte à tous les gens qui souffrent et qui sont victimes de l’injustice …

    Nyome.

  2. 2 On mai 28th, 2008, Julien said:

    Beau texte, très vrai et qui reflette la réalité du monde actuel.

    Beau travail Nyome. Tu devrais écrire comme ta sœur car tu as aussi du talent. :)

    Bye, Jul

  3. 3 On mai 28th, 2008, Nyome said:

    Merci d’avoir lu …

    Mais je n’aime pas trop écrire … tu le sais Julien, moi c’est plutôt les maths … le sujet me tenait juste à coeur là …

    Bisous.

  4. 4 On mai 31st, 2008, Pépère said:

    Un grand Bravo pour ce bel essai!
    Il est bien vrai que la justice est une utopie de ce pauvre monde.
    je suis heureux de votre manière d’aborder la vie

    Gros bisous

    Pépère

  5. 5 On juin 11th, 2008, sab said:

    Jolie histoire même si je suis encore assez utopiste pour croire que tout ne se joue pas à la naissance, et ce ^bien qu’il soit clair que certains aient un meilleur parachute que d’autres en cas de coup dur

    bisousss

  6. 6 On juin 12th, 2008, Nyome said:

    Tu as raison, tout ne se joue pas toujours à la naissance mais malheureusement il est parfois très dur de sortir du fossé où l’on est parfois né …

    Bisous.

    PS : Pour info ce n’est pas moi (Nyome) qui écrit les textes sur ce site même si je mets toujours l’adresse dans Website quand je vais sur les autres sites (comme le tien !:p) mais ma soeur jumelle à qui je fais de la pub ;)

  7. 7 On août 1st, 2008, dédé said:

    Bonjour,

    Très bon travail.
    Il est vrai que nous ne naissons pas tous sous une belle étoile. L’injustice est partout, et c’est malheureusement le prix à payer pour chaque vie.
    Tu peux naître riche mais handicapé. Mais, bien souvent, les pauvres naissent pauvres, et ce hasard de la provenance de la vie, demeure depuis la nuit des temps.
    Et évidemment, cette injustice durera encore bien longtemps.
    Bonne journée.
    dédé.

  8. 8 On août 6th, 2008, foxxy1 said:

    Quel beau travail, quel force dans cette écriture, quelle émotion qui s’en dégage.
    J’aime beaucoup .

  9. 9 On août 12th, 2008, Patrick said:

    Beau texte, émouvant et percutant. j’aime ces allers-retours entre maintenant et « 30 ans auparavant ». cela accentue la force de tes mots.
    Amicalement,
    PAT

  10. 10 On août 13th, 2008, Nyome said:

    Merci à tous pour vos réponses, cela me fait très plaisir :) C’était le premier « petit texte » que j’écrivais et j’étais pas trop sure de moi …
    Merci à vous !!

    Nyome.

Leave a Reply






    Poetry Blogs - BlogCatalog Blog Directory