Souffle Mots

La Nuit des Temps de Barjavel

21st février 2008

La Nuit des Temps de Barjavel

posted in Livres |

Salut !

Demain je pars au ski !  Mais avant, je voulais tenir ma promesse de vous parler d’un livre qui m’avait boulversé. Alors aujourd’hui pas de poèmes ni d’histoires…

Devinez quel livre? Tricheurs vous avez regardé le titre ;)

Enfin..entrons dans le vif du sujet. De ce livre, mon père m’en avait déjà parlé avant que je le lise, La Nuit des Temps…un titre qui fait un peu rêver, magique, mystérieux, de quoi se demander pourquoi l’auteur, Barjavel, a choisi ce titre. Je ne vous le dis pas, car mon but dans ce post n’est pas de vous raconter le roman mais simplement de vous donner envie de le lire (si vous ne l’avez pas déjà fait…).

La couverture aussi m’a beaucoup accrochée, toute aussi entourée de magie que le titre :

Bon, j’avoue qu’il faut d’or et déjà aimer, ou du moins accepter, de lire de la science-fiction. M’enfin…

Ce livre, je ne suis pas allée le chercher à la bibliothèque en me disant "vas-y ça va être super !" . Non, car je devais le lire pour le cours de français, et les livres donnés par les profs, j’en suis toujours méfiante…

Mais ce que mon père m’avait déjà raconté m’incitait plutôt à croire qu’il n’était pas si mal, chose importante quand le livre fait 400 pages ;)

Non je ne suis pas fénéante, j’aime beaucoup lire et la longueur ne m’effraie nullement, mais il est important qu’un livre plaise.

Quand un matin je l’ai ouvert, j’avais décidé de ne pas en faire le résumé, pour l’apprécier au maximum.

Je savais déjà (et je ne vous en dirais pas plus) qu’il était question de scientifiques étudiant le relief sous-glaciaire qui découvraient par hasard un émetteur sous la glace. Le monde entier allait alors se mettre à creuser vers le mystère.

J’ai commencé à lire le livre, et durant deux jours je ne l’ai plus vraiment laché,  l’après midi et le soir il  était entre mes mains.

Ce roman est un mélange de reportage de l’avancée des travaux dans la glace, une critique du monde durant la Guerre-Froide (dire que je l’ai lu avant de faire ce chapitre en histoire…) et deux histoires d’amour qui se croisent entre le présent et le passé.

Ce n’est pas vraiment un livre d’action où le héros combat d’immenses armées, l’histoire est "calme" malgré les nombreux rebondissements. Je ne me suis jamais ennuyée, on en apprend sans cesse et le suspence est toujours présent.

Je veux dire par "calme", que le style d’écriture, tourné plus vers la narration des actions que des actions elles mêmes est plutôt lent. Malgré tout, deux passages allèrent très vite, et je vais vous parler d’un (celui m’ayant bouleversé jusqu’à une heure après la fin du livre), qui est tout simplement le dénouement du roman (mais ne vous inquiétez pas je ne vous en direz rien, juste ce que j’ai ressenti).

__________________________

Vous savez, durant tout le roman, on se fait une idée, on y croit, il ne peut pas y en avoir d’autre, on n’y pense même pas….

Mais quelques questions subsistent, comme le fameux, pourquoi ?

On n’y prête pas trop attention, des choses plus importantes ce n’est pas ce qui manque. On s’en moque un peu, on se dit que c’est comme ça…

Mais arrivé un moment, alors que l’action bat son plein, on décèle une infime possibilité de comprendre, on cherche. Et au milieu de tout ça, alors que l’on essaye de trouver la réponse à une petite question qui nous turlupine depuis le début, une autre possibilité surgit, trop folle, trop invraisemblable, mais on en cherche la preuve. Et tandis que l’on dévore les pages de plus en plus vite pour comprendre; la petite idée impossible devient possible. Tout s’imbrique….

On a compris, on est heureux, un peu déstabilisé, mais quelle importance, on a  compris, on connait la vérité, on espère qu’elle changera tout….

Soudain un nouveau problème surgit, on se raccroche à notre idée, à celle qui peut tout bouleverser…s’ ils savaient…

Mais c’est comme si on reçoit un coup, une pierre en pleine figure, on lache prise, tout s’écroule, notre espoir s’envole et nous on tombe…

__________________________

Voilà, si désormais vous n’avez pas envie de lire ce livre, mon post n’aura servi à rien…

Bye et bonne lecture à l’occasion ;)

 

This entry was posted on Jeudi, février 21st, 2008 at 10 h 54 min and is filed under Livres. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

There are currently 13 responses to “La Nuit des Temps de Barjavel”

Why not let us know what you think by adding your own comment! Your opinion is as valid as anyone elses, so come on... let us know what you think.

  1. 1 On février 25th, 2008, Julien said:

    Bonne présentation de ce superbe roman :)
    Je ne l’ai pas lu complètement, juste des extraits en cours de français mais il est pas mal.
    Je n’ai pas eu le courage de le lire et ça m’est passé par la tête après.

    Ta description donne envie de le lire et on ressent bien le plaisir que tu as eu de le dévorer :)

    Bye ;)

  2. 2 On mars 22nd, 2008, Lix said:

    J’ai lu le livre et je suis entièrement d’accord avec toi ! C’est un chef d’oeuvre de science-fiction (même si le mot est mal aproprié car cela se passe à notre époque). Et le dénoument nous fait d’abord sourire puis pleurer !! Bonne idée de faire partager ce livre aux autres.

    Lix

    PS : Je suis auteur de poésie aussi (même si j’ai que 14 ans) et j’ai créé un blog il y a quelques jours. Si tu pouvais passer à l’ocaz… http://poesix.centerblog.net/

  3. 3 On juin 11th, 2008, sab said:

    Quand tu en parle il a l’air génial et pourtant … je n’ai jamais eus le courage de le lire. Tout le monde m’en parlait quand j’étais au collège (mon frère était alors au lycée, ceci impliquant cela), et je trouvais ça juste ennuyeux a mourir. Maintenant je pense que j’aimerais bien, surtout que tellement de classiques sont géniaux … hors cadre imposé ^^

    bisousss

  4. 4 On octobre 23rd, 2008, ays said:

    salut en effet j’ai trop envie de le lire mais c’est pour demain et j’ai meme pas commencer a lire
    l’annee dernier un livre de 300 pages dans 3 jour mais la j’ai le courage

  5. 5 On novembre 12th, 2008, chloe said:

    moi, je l’ai lu mais je n’est pas aimé ( je l’ai aussi choisi pour le français )mais je n’est pas tout compris peut-être a cause du faite que je ne sois qu’en 4eme mais tu le présente comme un livre super ! « chacun ces goût » bisou

  6. 6 On novembre 12th, 2008, talisman said:

    Salut Chloe,

    Si tu veux une explication sur ce livre, peut-être que je pourrai essayer d’y répondre.

    Sinon Ays, la taille d’un livre compte peu, seul importe sa qualité :)

  7. 7 On novembre 24th, 2008, ora said:

    Bonjour,je voulais savoir si dans ce forum je pouvez posez des questions.Si c’est le cas j’aimerais savoir combien il a eu de victime, dans le livre ,la nuit des temps et par quoi ils sont décédés juste pour savoir combien il y en a .Je vous remercie beaucoup.

  8. 8 On novembre 25th, 2008, talisman said:

    Bonjour Ora,

    Tout d’abord merci d’être passée sur ce site sur lequel bien évidemment je répondrai volontiers à toutes les questions :)

    En ce qui concerne le nombre de victimes, je suppose qu’il s’agit de celle concernant le récit « actuel » et non passé de l’histoire. Je m’en souviens très peu j’en suis désolée. (Ceux qui veulent lire le livre, je vous déconseille je lire la suite…) Néanmoins je crois que lors de la découverte des souterrains, plusieurs personnes étaient mortes, certaines à cause du froid régnant dans la chambre où ils était gardée les deux êtres. Un autre est également mort à cause d’un objet de l’ancien temps trouvé mais qu’il ne savait pas utilisé (le sorte de poing). Et biens sur Eléa et Païkan sont morts car Eléa avait ingurgité un poison et que les médecins, pour sauver Païkan, avait fait une transfusion du sang d’Eléa vers Païkan.
    D’autres sont probablement décédés mais ma mémoire me fait défaillance (cela date quand même d’un an…).

    Au plaisir de vous revoir sur mon site et en espérant vous avoir aidé,
    Bye.

  9. 9 On juin 7th, 2009, philou said:

    Bonjour à tous

    je tombe par mégarde sur ce forum, et prends le temps de vous adresser un remerciement. Bel article qui donne envie de lire ce fantastique roman d’amour, de géopolitique, d’histoire et d’humanisme.

    René Barjavel, que je considère comme l’un des meilleurs auteurs contemporains du 20ème Siècle, nous livre une histoire fabuleuse, réaliste et poétique, qui encore maintenant m’émeut au plus haut point. Je ne suis pas capable de le relire tant mes yeux s’emplissent de larmes dès la lettre de Simon en tout début du roman…

    C’est un Tristan et Iseult revisité et actualisé, et je suis heureux qu’il soit au programme dans certains lycées.

    Les personnes effrayées par le nombre de pages de ce petit roman (qui se lit en 6h non stop tant il est prenant!!) devraient juste essayer de rentrer dedans… La puissance du livre fera le reste. Vous passerez au « seigneur des Anneaux » ensuite …

    J’ai toujours un peu la nostalgie de mes cours de Français en première… J’avais un prof génial! je suis plutôt scientifique, mais je reste très attaché à la littérature, surtout celle çi!!

    amicalement,

    Philippe

  10. 10 On juin 8th, 2009, talisman said:

    Bonjour,

    Merci à toi d’être passé sur ce site et encore plus d’y avoir laissé un commentaire.
    Je comprends entièrement ton attachement pour ce livre; il bouleverse. Quand on l’a fini on aimerait qu’il y ait encore des centaines de pages pour que la magie de l’écriture de René Barjavel continue.

    Bye.

  11. 11 On janvier 5th, 2014, Tybet 66 said:

    Bonjours j’ai lu ce livre j’ai bien aimé mais j’aimerai avoir une explication sur le titre. Pourquoi  » La nuit des Temps ? »

  12. 12 On janvier 5th, 2014, talisman said:

    Bonsoir,
    Cela fait longtemps que j’ai posté cet article, néanmoins j’ai relu ce livre l’année dernière. J’en avais un très bon souvenir et me souvenais de pas mal d’éléments…sauf le tout dernier. Il était très intéressant de relire un livre en ayant déjà pas mal de clefs en main. Enfin je ne vais pas m’épiloguer sur ma vision du livre.
    Je vais vous donner ma vision du titre. Elle est très personnelle et ne tiens qu’à moi.
    D’abord l’expression elle même « depuis la nuit des temps » signifie « depuis toujours ». Ici l’amour de Eléa et Païkan a traversé le temps, ils s’aiment depuis la nuit des temps. Mais de façon plus générale l’expression ramène à une origine, un commencement. la société décrite par Barjavel remonte à si longtemps qu’elle semble dater de la nuit des temps.
    Je me demande si on ne pourrait même pas aller plus loin. Je vais alors pour expliquer ma vision spoiler un peu le livre, attention.
    A la fin, les civilisations sont détruites et immobilisées pour l’éternité dans la glace. C’est la nuit. Pour moi le noir est l’absence de couleur mais aussi de vie. Et on peut rapprocher le terme « temps » de cette immobilité dans la glace qui semble avoir arrêté le temps, l’avoir figé. Pour moi c’est également cela, le calme, lorsque plus rien ne bouge, l’obscurité sous des kilomètres de glace.
    J’espère vous avoir aidé.
    Merci en tout cas d’être passé sur mon site, j’apprécie de voir que mes anciens articles vivent toujours.

    Bye,
    Talisman.

  13. 13 On janvier 9th, 2014, JACKY said:

    bonsoir TALISMAN

    Pas si ancien que cela cet article
    car toujours d’actualité
    et tellement…. toi LOL !
    allez y les lecteurs !
    lisez tout !
    cela se boit comme du miel !
    Le talent est intemporel !

    Jacky

Leave a Reply






    Poetry Blogs - BlogCatalog Blog Directory