Souffle Mots

Tempête

23rd octobre 2011

Tempête

posted in Poèmes |

Salut !

Vous avez probablement remarqué que la fréquence des posts a diminué, je suis passée à un texte par mois. Cela est dû évidemment à la prépa qui me prend beaucoup de temps. En deux mois de prépa je n’ai réussi à écrire qu’un poème !

J’ai écrit ce texte en grande partie la veille des résultats du BAC. C’est le seul de mes poèmes que j’ai expliqué en détail à quelqu’un. Je me suis rendue compte combien c’était dur même si je m’en doutais déjà. Et le plus comique c’est que je me suis demandé plusieurs fois pourquoi j’avais écrit telle ou telle chose.

Ma prof de français m’a expliqué que ce poème présentait un « paysage état-d’âme ». Si vous avez des questions ou des remarques sur ce poème, n’hésitez pas…l’ayant expliqué une fois je serai en mesure de recommencer !

Bye et bonne lecture.

_______________________________________

Tempête

Silence, violent. Comme un appel
Perdu dans l’éternel. Étourdissant
Ce cœur qui martèle, trop fort, qui ment,
Lèvres closes, ressent mais ne révèle
Les sentiments.

Un mot comme un éclair, perfide otage,
Sa morsure sauvage vrillant la Terre
Dans nos yeux l’image de la colère
Terrifie. J’espère que cet orage
N’est qu’éphémère.

Sa beauté qui danse, si attirante,
Sensuelle, aveuglante ; brise l’enfance.
Vers elle je m’élance, envie errante
Quand son corps invente la connivence
De tous ses sens.

J’ai dérobé le jour sans cri, sans bruit
Pour incendier la nuit, simple recours.
J’esquisse les contours qui s’enfuient,
Caresse de suie. Aucun retour :
Elle séduit.

This entry was posted on Dimanche, octobre 23rd, 2011 at 9 h 17 min and is filed under Poèmes. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

There are currently 3 responses to “Tempête”

Why not let us know what you think by adding your own comment! Your opinion is as valid as anyone elses, so come on... let us know what you think.

  1. 1 On octobre 24th, 2011, Julien said:

    Salut,
    En effet poème assez complexe il est vrai. J’ai du le relire 3-4 fois (surement aussi du au fait que je suis complétement HS ^^)

    J’espère que tu t’en sors avec les cours ça doit être assez dur et prenant.

    Courage :)

    A bientôt,

    julien

  2. 2 On octobre 25th, 2011, jacky said:

    Bonsoir TALISMAN

    trés belle tempête inaudible qui souffle dans un silence assourdissant
    on ressent une grande violence pleine de sens venue du coeur du corps et de l’esprit !
    C’est difficile de crier silencieusement ! Bravo !
    Caresse de suie !
    ça ! j’aurai voulu l’écrire !
    Pas besoin de l’expliquer
    Cela ne veut apparemment rien dire et l’on comprend de suite ce que tu ressens !
    Superbe !

    a+
    Jacky

  3. 3 On octobre 28th, 2011, talisman said:

    Bonjour à vous !

    Merci de votre passage, cela me fait toujours plaisir (même si je n’ai le temps de répondre que bien plus tard !).
    Je pars du principe que certains poèmes ne sont pas à comprendre mais à ressentir. Dans ce poème tout n’est pas à comprendre. Tu as raison Julien, la prépa est prenante…et dure !
    Pour « caresse de suie » jacky, je ne l’avais pas écrit au premier jet. C’est après ma prof de français qui m’a dit de changer un hémistiche et cette idée m’est venue (je ne sais comment ^^).

    Bye,
    Talisman.

Leave a Reply






    Poetry Blogs - BlogCatalog Blog Directory